Recevoir notre lettre d'information
Abonnez-vous
logo gazetophile

Ambroise Firmin-Didot

Vente de la bibliothèque
de M. Ambroise Firmin-Didot

Tous nos lecteurs connaissent, au moins de réputation, ce grand bazar de la curiosité qui s’appelle l’hôtel Drouot, et qui est comme la Bourse du commerce des objets d’art ; il a été trop décrit, sous tous ses aspects, pour que nous jugions utile d’en offrir un nouveau croquis à nos lecteurs.

Nous avons cependant cru intéressant de leur mettre sous les yeux la physionomie de l’une des salles d’adjudication, à l’occasion d’une vente récente, qui comptera parmi les plus importantes de la saison, celle des livres précieux, manuscrits et imprimés, faisant partie de la bibliothèque de M. Ambroise Firmin-Didot, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

Une première vente de cette merveilleuse collection a déjà eu lieu en 1878 et a produit 884,360 francs. La deuxième, faite en 1879 et dans laquelle se trouvait le célèbre missel de Charles VI adjugé 76,000 francs, s’est élevée à 947,736 francs. Le total des cinq ventes faites jusqu’alors dépasse 3 millions, en y comprenant la vente d’estampes faite en 1877. La vente actuelle comprend les manuscrits occidentaux et orientaux.

L’ouvrage le plus remarquable de la série mise en vente est la Théorie de la gure humaine, par Rubens. Cet ouvrage contient une nombreuse suite de dessins de ce maître et a appartenu à sir Thomas Lawrence.

La vente actuelle comprend aussi un exem- plaire du Coran en grand in-folio, d’une grande richesse d’ornementation.

Parmi les principales adjudications faites dans cette vente, par M. Maurice Delestre, nous citerons :
Figures de la Bible, petit in-folio, contenant quatre-vingt-deux dessins à la plume, coloriés, sur papier, exécutés dans la première moitié du XIVe siècle, 715 francs ; recueil de cinquante-sept peintures en fac-similés, sur papier et sur peau de vélin d’après les miniatures du célèbre Jean Fouquet, relié en quatre volumes dont trois en maroquin grenat, 5,290 francs ; l’Histoire et Chronique de Clotaire 1er, roi des Français et monarque des Gaules et de sa très illustre épouse, Mme sainte Radegonde, par Jean Bouchet, un volume, ancienne reliure, 400 francs, etc.

Ce dernier ouvrage a été acquis par la Bibliothèque nationale.

Ambroise-Firmin Didot
Également orthographié avec traits d’union : Ambroise-Firmin Didot ou Ambroise Firmin-Didot. Ambroise Firmin Didot, né le 20 décembre 1790 à Paris où il est mort le 22 février 1876, est un imprimeur, éditeur, helléniste et collectionneur d’art français.

L'Univers illustré N°1526 - Vente de la bibliothèque de M. Ambroise Firmin Didot

L'Univers Illustré
N° 1526 — 27ème Année - 21 juin 1884

 (84)